Avec le soutien du Fonds européen de développement régional

La brasserie Huyghe à Melle

Une « success story » : la brasserie Huyghe, une entreprise pas comme les autres.

L’ancienne brasserie côté Geraardsbergsesteenweg

Si vous avez un jour la chance de visiter la Brasserie Huyghe à Melle, près de Gand, ne ratez pas cette opportunité.
Nous avons eu l’honneur et le plaisir d’être reçus par le CEO et propriétéaire M. Alain De Laet qui nous a parlé avec l’âme d’un entrepreneur moderne et celle d’un père qui présente avec fierté son enfant.

La brasserie Huyghe en est déjà à la quatrième génération. Et là où bien d’autres entreprises ont déjà périclité, Alain De Laet a préparé le terrain pour son fils qui reprendra un jour le flambeau proverbial. L’avenir semble donc assuré. Les défis qui s’annoncent ont déjà en grande partie reçu une amorce de  solution.

La brasserie a pour vocation d’être bientôt, et peut-être l’est-elle déjà, la première brasserie en Belgique pour ce qui est de la durabiilité. Il n’en faut pas plus que jeter un coup d’oeil sur la toiture pour être frappé par les milliers de mètres carrés de panneaux solaires qui fournissent une grande partie de l’énergie verte que consomme l’entreprise.

L’inox a remplacé le cuivre

Mis à part les efforts pour être au maximum indépendant au niveau de l’énergie électrique, Alain De Laet à également investi dans un système moderne en ce qui concerne la consommation en eau. Là aussi un circuit a été créé grâce auquel l’eau utilisée est filtrée et traitée et rendue propre à la consommation.

Robotisation

En outre, les vues du CEO s’étendent bien plus loin que les limites de nos frontières. Delirium est un nom qui évoque un produit de qualité des Etats-Unis jusqu’en Chine! 87% de la production est destinée à l’étranger et part vers plus de cent pays.

Un atelier protégé fournit un emploi à pas moins de vint-cinq personnes  La brasserie joue aussi son rôle social au sein de notre société.

A ne pas oublier non plus : la dégustation. A Melle on ne produit pas seulement les différentes Delirium, d’autres bières y sont brassées , comme la Guillotine, Averbode, Mongozo…

L’entreprise a poussé comme un arbre solide qui compte plusieurs branches, la fortune sourit aux audacieux.

footer anchor